25 novembre 2009

Tuer un ver de terre.


Il est deux heures, je rentre de soirée, sobre. Je sais désormais pourquoi je bois.

Il s'est rappelé à moi par un fake qu'il aurait orchestré, le délicieux et beau (dans un sens un peu Curtisien) Bark Cat Bark: un supergroupe, avec, il me semble, un membre d'Arcade Fire, Zach Condon et lui, ce qui ne semblait pas surprenant dans la mesure où ils avaient déjà commis un titre ensemble. Supporté par un message attribué à Zach, il ne s'agirait que d'une fausse rumeur lancé par Josh Todd, leader et seul membre de BCB. Difficile d'en apprendre plus sur ce garçon qui a le visage de ceux qui ont grandi en décalage et le resteront toute leur vie, avec l'air grave et innocent des enfants. Multi-instrumentaliste*, ça ne fait aucun doute, francophile, au vu des titres de son dernier LP, Mathilde, paru en 2009, Josh Todd a arrêté Bark Cat Bark en 2009, par un laconique message Myspace ne disant rien de plus que "Je suis vraiment désolé. C'est fini." et donnant l'adresse de son blog sur lequel il livre ses albums en téléchargement gratuit.

La musique de BCB est majoritairement instrumentale, même si parfois s'y mêlent des bruits de rue, les éclats de voix, de rire ou de larmes des terrasses de café enregistrées sur le fil, en plein soleil, sur le trottoir. Elle rappelle les grands de ce genre, Tiersen à ses débuts, Zach Condon, Konstantin Gropper selon LastFm, une musique de chambre, composée seul entre quatres murs sur un magnétophone à quatre, cinq ou six pistes, comme un Loney Dear, avec un simple piano et de légers vents, des cuivres, qui sonnent toujours comme une plainte tranquille, une douce mélancolie nostalgique qui sort parfois de sa léthargie au pas de l'oie, ou encore de cet instrument à tort considéré comme folklorique dans le paysage français, l'accordéon, qui évoque les années folles, les heures de gloire, 1920 et l'alcool à bas prix, les bals musettes et les guinguettes, et Hemingway en goguette. BCB n'est qu'une ode à la mélodie.


Vous pouvez donc vous procurer son oeuvre complète, mais je sais bien que ça fait chier plein de gens tous nos téléchargements et qu'entre Facebook, Farmville, Twitter, Myspace pour les vieux, et Wave pour les chanceux, plus les cours et la tize, on a pas trop le temps de s'adonner à l'hédonisme sonique. Alors voici Jardin Du Ranelagh pour illustrer la merveille qu'est l'oeuvre de cet éternel jeune homme. Plus que Paris, ce titre évoque les grands espaces, paradoxe incroyablement superbe de l'artiste seul repoussant les frontières de son environnement afin de graver ses songes en technicolor sur microsillons. On voit les herbes folles, les collines qui dorment, leur respiration sous le soleil qui trouble l'objectif de l'appareil photo, une jeune fille, blonde, ou brune, et peu importe, dans une robe blanche qui lui arrive un peu sous le genou, un peu au dessus quand elle lève la jambe, elle tourne, elle tournoie, elle tournicote dans les graminés auxquels je suis allergique, et je la regarde faire, un piano à queue apparaîtrait là et elle se mettrait à jouer que cela me semblerait normal, une poésie en noir et blanc, dans les interlignes et les interstices, rien que pour moi, elle danse, et mes yeux n'arrivent pas à la tancer, c'est irréel, une expérience sensible lorsque l'on se met à courir à deux, côte à côte, jusque derrière la colline où se trouve un étang, il y a quelques nénuphars, et l'on s'écroule dans le vert, jusqu'à ce que je tente de la toucher, et que ma nymphe s'évapore.

*Liste non exhaustive des instruments joués par Josh Todd: l’accordéon, les bassons, les albokas, baduras, bodhrans, bombardes, bouzoukis, Celestas, euphoniums, flumpets, flutes, Gayageums, Dulcimers, Harpes, Hydraulophones, Kanteles, Kemenches, Kinnors, Kokyus, des Melodicas, Phonofiddles, Pianos, des Sitars, Theremins, Ukuleles, Violons, Xaphoons et Zithers.

Et Jason Schwartzman en interview = .

7 commentaires:

Eleanor a dit…

moi je suis une grande folle je vais tout télécharger.

Eleanor a dit…

et merci de par le fait.

castor a dit…

Oh nan, la première phrase est magique

Anonyme a dit…

C'est jeunes gens aurait t'il un myspace?

Vadim S. a dit…

Ces jeunes gens nous ou ce jeune gens Bark Cat Bark?

Automatic Druggie a dit…

A mon avis nous ils s'en tapent il doit parler de Bark Cat Bark

Vadim S. a dit…

ouais ben dans ce cas il existe google.