7 octobre 2009

J'ai failli sauter sur une mine en regardant une carte postale.

Je suis parti m'installer dans un Fjord je crois, je joue aux échecs dans les sources d'eau chaude.

Il ne faut jamais dire jamais, et grâce à Lo-Fi-Fnk j'apprécie enfin Mika: c'est un remix de Big Girls, et ça ne s'entend presque pas.

Avant, si j'entendais un artiste dont le nom se prononce "No T" je prenais peur, parce que je pensais à ça. Ces angoisses sont désormais vaines, grâce à Nottee, dont la chanson Control est une merveille d'électro-pop sucrée, synthétique mais orchestrale à souhait. Young Modern Life est aussi parfaite, et ça me rappelle un peu Marina + The Diamonds, sans raison particulière, parce que ce n'est pas vraiment le même style, mais je voulais juste le dire. De plus, je viens de le voir, et j'en suis ravi, Nottee sera sur la Kitsuné Vol. 8 qui sort le 16 Novembre. Ca s'appelle avoir du nez, les filles.

L'électro française m'a toujours laissé dubitatif: cf. Housse de Racket, les Teenagers. Numero possède des beats irréprochables, "leur affectivité tend vers le définitif", et une excuse valable pour leur chant francophone: ils viennent de Montreal, et après Malajube et Pascale Picard, leurs paroles ont l'air presque intelligentes, et puis de toute façon, tu les écouteras pour lever les guiboles et faire fumer le caoutchouc des semelles de tes Converse.

Aucun commentaire: