14 avril 2010

je re à toi

Cette fille est fraîche comme une glace à l’italienne (le mec au fond qui a pensé « fraîche comme Georges » est officiellement cool) et me rappelle les après-midis d’été, en short dans le canapé de papy et mamie, somnolant devant le tour de France. George Hincapie s’efface, il laisse partir Ullrich et Amstrong, dieu, que la montagne est belle, emmène moi vers de nouveaux sommets, j’ai toujours rêvé de marquer des buts comme Viorel Moldovan. Ce matin j’ai croisé la fille de ma vie. J’étais devant la vitrine d’un magasin, elle était sur la pub. La vie c’est super trop cruel parfois.

Crookers demain à L’Élysée Montmartre, avec Brodinski, Don Rimini, L-Vis 1990 et Manaré. J’aurais bien aimé y aller à ta place mais j’ai école le lendemain, et 3ème Bureau est sympa et offre deux places aux premiers à envoyer un mail avec leur nom à matthieu.lafrange@gmail.com. Je sortirai mon plus beau plan drague aux filles célibataires, évidemment.

2 commentaires:

Kabotine a dit…

le chat à l'air un poil obèse non ?
(bon, je dis ça parce que je viens de mettre lemien à la diète... et qu'il n'arrête pas de miauler famine...)

Chloë a dit…

Arrête George Frêche il a la classe dans le Languedoc (fière de ma région tkt paupiette) !